2011-03-18 - 18 mars 2011 - Orang-Outan - Les notes de bas de page

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2011-03-18 - 18 mars 2011 - Orang-Outan - Les notes de bas de page

Message  Admin le Jeu 24 Fév 2011 - 20:29

Laure nous proposera d'écrire sur le thème du portrait.
Rectification : c'est Orang-Outan qui animera l'atelier, sur le thème des notes de bas de page.
Et confirmation : je serai rentré' avant 20h.


Dernière édition par Admin le Sam 16 Avr 2011 - 17:11, édité 4 fois
avatar
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 34

http://plumes.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Note de bas de page

Message  Paul Emploi le Mar 29 Mar 2011 - 17:02

C'est très difficile d'atteindre au premier coup, du premier coup, un oiseau. Non pas un oiseau, mais l'oiseau dans ce qu'il a de plus schématiquement puissant. Il faut bien viser, la concentration est essentielle. Il faut surtout oublier ce que l'on sait, attendre d'être enveloppé d'obscurité, distinguer une masse noire, tirer et l'avoir du premier coup. Si vous lui laissez le temps de fixer son regard dans le vôtre, vous ne tuerez que vos résolutions. Et vous sentirez en vous tout ce chaos, toute cette noirceur qui guide votre main pour abattre non pas un oiseau, mais l'oiseau , l'horizon incarné, l'errance que nous ne connaissons que sous forme d'air rance et de respirations à demi étouffées. C'est très difficile d'atteindre au premier coup, du premier coup un oiseau sans tourner dans une pièce ou dans sa tête le même grouillement d'obsessions, c'est très difficile d'atteindre au premier coup, du premier coup, un oiseau...il faudrait que quelque chose change quelque part, mais c'est très difficile d'atteindre au premier coup, du premier coup un oiseau...les idées commencent à voler dans la cage du cerveau et on voudrait tirer sur ses idées comme sur l'oiseau, mais c'est très difficile d'atteindre au premier coup, du premier coup, une idée ou un oiseau, c'est très difficile...coups de becs ou coups d'idées en vrac volant dans le ciel neuronal du cerveau en passe de se nidifier, en passe de nier le vol des idées qu'on voudrait suspendre un temps pour rendre les armes au ciel des oiseaux ou des idées, c'est très difficile d'atteindre au premier coup, du premier coup, la cible, rapidement, sans hésitation, sans réfléchir et trouer un oiseau ou la cervelle, les réduire à rien pour réduire la possibilité du vol ou de la pensée ou du vol de la pensée, très difficile de s'exiler de son cerveau ou du ciel, se réduire à ... se réduire...se...e...

Paul Emploi



Nombre de messages : 16

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum