Mots-valises et autres chimères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mots-valises et autres chimères

Message  Adrien' le Mar 8 Mar 2011 - 0:09

L'héritage de Lewis Carroll est riche et divers. Le mot-valise en est l'un des féconds exemples, et peut-être le plus largement suivi.
Voici selon quel rituel vous pouvez, chez vous et à partir d'un matériel extrêmement ordinaire et bon marché, créer une chimère de cette sorte :

Prenez un mot, et de ce mot, extrayez une partie (souvent un bout : début ou fin).

Exemple : fantôme -> "tom"

Placez le son obtenu face au Nord, dans un cercle de sel. Concentrez-vous et invoquez un mot auquel ce son appartient aussi, et que vous pourrez accoupler avec le premier.

Exemple : tomate

Lancez le premier mot près de l'autre dans le cercle de sel et entonnez une chanson d'amour. Si vos mots sont compatibles, ils devraient alors tourner en rond, chacun d'un côté du cercle, tout en s'observant. Peu à peu, ils prendront de la vitesse, jusqu'à ce que vous ne puissiez plus les distinguer nettement l'un de l'autre. Juste à ce moment-là, lisez à voix haute ce que vous voyez (vous devez vous défaire de l'idée qu'il s'agit des deux mots initiaux, et lire sans préjugé ce qui se présente à vous). Un mot-valise apparaît.

Dans notre exemple : fantômate

Prenez délicatement le mot-valise, déposez-le sur votre langue et exercez-vous à le prononcer. Les deux autres mots vont s'arrêter de tourner et vous donner des conseils pour écrire sa définition. Il arrive qu'ils se chamaillent un peu, chacun essayant de placer dedans tout son sens. Ne vous laissez pas impressionner : c'est vous qui trancherez.
Une bonne définition ne contient aucun des deux mots de départ, mais les suggère par des synonymes ou des périphrases, mêlant leurs sens. Cerise sur le gâteau, elle peut présenter un passage polysémique, interprétable par chacun des deux mots d'origine d'une manière qui le concerne personnellement.

Exemple : Fantôme vous explique qu'un fantômate ne peut être qu'un revenant ; à la tomate, peut-être, mais spectre avant tout. Rouge de colère, Tomate réplique qu'il s'agit évidemment d'une solanacée potagère rubiconde, même si elle se trouve être moins matérielle que d'autres. C'est vous qui choisissez entre l'esprit d'une Cœur de bœuf hantant la cuisine où elle a été découpée avec sauvagerie, et l'ectoplasme excessivement timide, qui rougit d'être vu en chemise.

Une fois la définition écrite, les deux mots sont assez fatigués. Remerciez-les de leur aide et donnez-leur une feuille de papier sur laquelle se (re)poser. Vous pouvez maintenant jouer tout à loisir avec votre mot-valise et le présenter à vos ami's.
avatar
Adrien'



Nombre de messages : 181
Commentaires : toujours bienvenus

http://lenrage.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum