phrasettes et texte sans queue ni tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

phrasettes et texte sans queue ni tête

Message  cobeae le Dim 1 Fév 2009 - 21:07

Phrasettes :
Thème : nourritures.

"Je mange. Mâche et ingère de sombres couleurs diluées sur un mat blanc de connivences."

"Je souligne que la terre me manque.
Je me mange en douceur, si lentement que mon cœur explose."

Texte sans queue ni tête, intitulé :
Marina fait de mauvais rêves. Ell halète, le front bas, sur ses épaules blêmes.

Il ne fut jamais question de douter. Je veux. Je peux croire en cela. Qui dira : "suis-moi et oublie tout, on va danser sur les monts étoilés, la lune sera notre amie, douce et percutante" ?
L'oubli total d'un cadavre désaffecté dansant la mazurka un soir de sabbat.
L'arbre au pendu réfrène un sourire doucereux.
Désinvolte, désinvolte, happe ce gant de marbre !
Méduse n'est pas loin !

Rires obsolètes et purificateurs, rites purificatoires.
Dos obtus, un rien négligé. Que font-ils ?
ILS attendent un paradis absent et déambulatoire.
Le tremplin se rassure. Comme il peut. Hélas ! Il n'est pas droit...
Que veut-il ? Danser près de l'âtre feuillu ? Sa destinée née d'une autre s'affole. Il chantera plus tard. C'est un asthme dénonciateur.

La surprise qui se lit dans leurs yeux ternes attise leur attente. Soudain ils se font enfants. Un rien leur permet de se détacher de tout ce miasme putride.
Les deux compères jouent, heureux. Ils s'amusent de cette semi-indifférence, accaparés par le blanc lumineux et ingrat qu'ils portent, tranquilles.
En l'oubliant ils se fondent.
J'appuie ma tête. Je ne sais plus...
Les sons terribles m'exaspèrent et les enlèvent.
Écrire libère. C'est dit. Mais penser ?
Je révèle quelque chose qui s'oublie peu à peu.
Marina blêmit, souffrante. On lui ôte son plus précieux organe, dont elle ne savait plus que faire.
Je le prend. Il se tient bien droit, perdu. Il recelle quelque chose, comme un secret perclus de rhumatismes douteux.

Un chien hume le parterre fleuri. La Toussaint.
C'est l'héritage du mort. On est tous enfermés.
Comme cette cage immonde. Le petit chat noir en hurle de peur.

Deux enseignes et annonces pour finir :

- Satan. Mélangeur. En hommage au grand mangeur.

- Jeune parque cherche enfant rescapé d'un traumatisme circéen.

Conclusion :
C'est ainsi que le marais chassait toutes nos pensées.

cobeae



Nombre de messages : 33
Commentaires : toujours bienvenus

Revenir en haut Aller en bas

Re: phrasettes et texte sans queue ni tête

Message  Adrien' le Dim 1 Fév 2009 - 22:25

Il y a des formules, des trouvailles ! Surréalistes. Que mets-tu dans le blanc ?
avatar
Adrien'



Nombre de messages : 181
Commentaires : toujours bienvenus

http://lenrage.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: phrasettes et texte sans queue ni tête

Message  cobeae le Mer 18 Fév 2009 - 22:31

Une nuit j'ai fait un rêve blanc, entièrement blanc visuellement.
Mon père et moi étions présents, et il y avait aussi des formes géométriques. Nous devions pousser de toutes nos forces des carrés, triangles et rond en formes pleines, chacun notre tour en direction l'un de l'autre mais sans nous rejoindre, sur une ligne parallèle. Je sentais mon corps mais ne le voyais pas, idem pour lui. Je ressentais férocement la vitesse qui s'accentuait au fur et à mesure de l'élan et de la poussée exercée, et le bruit Rrrrrrrrrrrrr. Nous communiquions juste avant que l'un se lance dans sa trajectoire. Et pas une seule chose à voir, que ce blanc, ni sol ni plafond, ni horizon, rien, et impossible de se rejoindre. Je l'ai fait souvent ce rêve, qui était une sorte d'interlude à d'autres rêves.

cobeae



Nombre de messages : 33
Commentaires : toujours bienvenus

Revenir en haut Aller en bas

Re: phrasettes et texte sans queue ni tête

Message  Thib le Ven 20 Fév 2009 - 18:05

Tu fais des rêves de cubiste... Et puis tu arrives à saigner patiemment sur les tables de la vue, au final on est inondés de considérations qui ressemblent à des bulles n'ayant rien et tou à voir es unes avec les autres.

J'aime beaucoup.

Thib



Nombre de messages : 25
Commentaires : toujours bienvenus

Revenir en haut Aller en bas

Re: phrasettes et texte sans queue ni tête

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum