Écriture automatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Écriture automatique

Message  Adrien' le Ven 20 Fév 2009 - 20:41

Relire, retoucher, faut pas n'est-ce pas ?
avatar
Adrien'



Nombre de messages : 181
Commentaires : toujours bienvenus

http://lenrage.blog.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écriture automatique

Message  Jack le Sam 21 Fév 2009 - 17:02

J'aime au contraire relire un texte, le retravailler, le repenser, quitte à défaire tout le texte, à finalement le mettre de côté parce que la phrase qui ne me plait pas est encore là à me narguer. J'aime ce moment où on cherche le bon mot, où plutôt celui qui nous convient. J'aime cette trace du travail que nous sommes seuls à connaître et qui laisse un texte comme écrit d'un coup, comme répondant à une nécessité vitale.
Et malgré cela, il m'arrive souvent de contempler ce qui sort souvent comme ça sous cette impulsion qui soudain nous dit d'écrire. J'ai l'impression souvent que ce qui en ressort est plus vrai, plus proche de ce que j'avais envie de dire. Mais je pense que ce n'est pas vrai. Le travail, la relecture, la retouche participe à cette envie de dire quelque chose, de partager, parce qu'on écrit a priori pas pour soi, on écrit pour d'autres. Alors trouver les mots, les phrases et les images qui fonctionnent, je crois que ça demande justement ce temps de la relecture et de la retouche. Il y a évidement des moments particuliers, où tout sort comme il faut, comme ça devait, comme nous le voulions. Mais j'ai l'impression que ces moments sont rares. Et je crois que c'est d'autant plus vrai pour des textes courts. La brièveté ne s'obtient pas sans travail je pense.
Bon, voila juste quelques commentaires pour rebondir sur cette question d'Adrien'. Elles sont liées à mon expérience d'écriture et à ce que j'attends d'un texte. Elles ne sont bien évidement pas une vérité absolue. Comme pour mettre un bémol à ce que je viens d'écrire, il suffit de dire que cette lettre fut écrite d'un coup, sans ratures et sans pauses....parce qu'il faut quelque fois, laisser place à la spontanéité et là, hors de questions de relire, ou de faire des retouches...

Jack



Nombre de messages : 6
Commentaires : toujours bienvenus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écriture automatique

Message  Thib le Sam 21 Fév 2009 - 20:58

Dans l'écriture automatique telle qu'elle est décrite crée et pratiquée par Breton et Soupault , la retouche est réellement une histoire de barbouillage. Tout simplement parce que ça ne fonctionne que si on retient son jugement sur ce que l'on écrit, ou même qu'on le juge de façon négative, ce qui permet d'effacer toute barrière quand à faire ou non de la littérature. Après, une telle écriture est essentiellement faite pour soi, pour son plaisir, et si on se propose de la faire lire, la pudeur, l'image, le dandysme écrivants poussent à retoucher certaines choses que l'on peut voir comme médiocres ou sans intérêts, ou qui nous gênent, aussi. Mais ce n'est alors plus de l'écriture automatique, dont on ne garde au final que l'ossature. ( Il me semble que Breton lui même opérait beaucoup de cette façon, du moins c'est ce qui apparaît à la lecture de Nadja et de L'amour fou où il l'explique clairement.)

Thib



Nombre de messages : 25
Commentaires : toujours bienvenus

Revenir en haut Aller en bas

Re: Écriture automatique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum